15 jardins familiaux réalisés par le Siredom à Bondoufle


Les jardins familiaux en cours d'achèvement en octobre 2017.

Dans le cadre de sa politique de réduction et compensation des émissions de gaz à effet de serre, le SIREDOM, Agence sud-francilienne pour l’énergie, les déchets et l’environnement s'est engagé dans une politique de développement d'actions environnementales, telles que le développement sur son territoire de jardins familiaux. Après Lisses et Breuillet, 15 jardins familiaux viennent d'être réalisés sur la commune de Bondoufle.

 
15 familles Bondoufloises vont bénéficier très prochainement d’une parcelle pour cultiver fruits, légumes et fleurs. Chaque  parcelle est équipée d’un cabanon et d’un récupérateur d’eau. Deux plateformes de compostage collectif, un espace de convivialité, la création d’un hôtel à insectes et des toilettes sèches complètent l’aménagement des jardins. Au total, ce sont 1300 m2 de jardins familiaux implantés sur la commune.
Les abris des jardins bientôt installés sur les parcelles. 

La réalisation de jardins familiaux par le Siredom participe à la mise en œuvre du programme de réduction et de compensation des émissions de gaz à effet de serre (GES) produits sur le territoire du syndicat. En effet, les jardins familiaux cumulent une fonction économique, environnementale et sociale. Ils contribuent à la sauvegarde de la biodiversité des plantes cultivées en favorisant leur connaissance, leur culture et leur échange entre jardiniers. Ils servent également de refuge à la faune et peuvent s'intégrer parfaitement dans les trames vertes. 

 
Les  superficies  créées  destinées  à  l’activité  de  jardinage  constituent  des  puits  de  carbone  dans  le  tissu urbain, particulièrement dans les secteurs denses et dans les quartiers d’habitat collectif. Grâce à la photosynthèse, les plantes stockent le carbone sous forme de matière organique. Les jardins collectifs en ville présentent de la sorte un certain intérêt écologique en participant à la réduction des GES.