Réseau de chaleur : la turbine à contre pression sur le banc d’essai en Italie


 
La turbine à contre pression permettant la cogénération qui rejoindra bientôt le CITD

La turbine qui va alimenter la Communauté d’Agglomération de Grand Paris Sud en chaleur a passé jeudi 30 août une série d’essais mécaniques dans l’usine de son constructeur, l’entreprise Ficantieri basée à Gênes en Italie.

 
Avant que la turbine soit assemblée sur le site du CITD de Vert-le-Grand/Echarcon, une séquence importante de tests devait être réalisée pour s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble des composants à vide : le bloc turbine, le skead, le réducteur de vitesse accouplé à la turbine et l’alternateur de production d’électricité. 
 
Ces essais se sont déroulés en 4 phases : le préchauffage de la turbine, la montée en régime par palier, le maintien en régime stabilisée durant 2 à 3 heures à la vitesse nominale et enfin, une période de survitesse.
 
La turbine a réussi cette phase de tests avec succès. Le départ des convois exceptionnels vers le CITD de Vert-le-Grand/Echarcon est donc confirmé pour le 27 septembre 2018. 
 
Il faudra 5 jours à l’ensemble des composants pour arriver à bon port. Cet équipement fournira à partir de janvier 2019 145GWh d’énergie soit la consommation de chaleur d'envrions 25 000 logements et 100 000 habitants.
Les composants de la turbine testés le 30 août 2018